0 x Sachet 500g dans votre panier

Farine de sarrasin Bio

GAEC de la souris verte (38)

Bio
Blé noir
Galette
4,50 €/ Sachet 500g
9,00 € / Kg

Description

Le sarrasin est encore appelé blé noir bien que ce ne soit pas une céréale comme le blé. Bien connu en Bretagne le sarrasin se cultive aussi en Dauphiné.

Producteur

GAEC de la souris verte
GAEC de la souris verte
Eyzin Pinet, 38

Thierry et Sophie Didier sont des passionnés. Après des études agricoles, Thierry reprend la ferme de son père en 1987 et Sophie se lance elle dans les Kiwis en 2008. Leur ferme se situe en Isère à 10 km à l'est de Vienne sur une soixantaine d'hectares, dont une partie est consacrée aux moutons et vaches. La polycuture-élevage leur permet d’être quasi-autonome. Le caractère artisanale et familiale de leur travail est primordial pour eux. Leurs productions sont assez variés : lentilles, kiwis, huiles, farines, nectar de kiwis, viande…

A l'exception du nectar de kiwi qui est pressé localement, ils transforment eux même leurs produits. Le tournesol et le colza sont à pressés à froid à la ferme, une fois que l’huile est décantée elle est mise en bouteilles de 1L ou 1/2L.

Préparation

La farine de sarrasin sert à confectionner des galettes.

Pour cela mélangez la farine environ 400 g,  avec  1 l d'eau et laisser reposer 12 h, si vous ne voulez pas attendre si longtemps ajoutez un oeuf, le temps de repos est réduit à 2 h.

Culture

En polycuture-élevage et en agriculture biologique, Thierry et Sophie ont une ferme résiliente et pérenne. Les animaux permettent de créer de la matière organique de qualité à partir de la paille et des prairies de l’exploitation. La matière organique est ensuite utilisée dans les champs. Les rotations longues de culture avec notamment les lentilles (fabacées) permettent d’assurer une qualité de sol et un bon rendement. La ferme est quasi autonome. Les farines sont produites sur place à la meule de pierre et les huiles grâce à une presse à froid qui leur assure une qualité incomparable. Sophie produit d’excellent Kiwi un peu plus loin qui sont récolté à la main. Lors de gel trop tardif, elle asperge les kiwis d’eau ce qui va créer une couche de glace protectrice sur les plantes. C'est une technique parfois utilisée dans les vignes qui a déjà fait ses preuves !