0 x Bocal (250g) dans votre panier

Pickles de carottes

La fabuleuse cantine (42)

Solidaire
Apéritif
5,20 €/ Bocal (250g)
5,20 € / Pièce

Description

250g de pickles de carottes savoureuses ! 

Ingrédients : Carottes*,Vinaigre*, eau, sucre*, ail*, poivre*,fenouil*,coriandre*,thym*

Producteur

La fabuleuse cantine
La fabuleuse cantine
Saint-Etienne, 42

La Fabuleuse Cantine, c'est l'histoire de 3 co-fondateurs : Boris Fontimpe (co-fondateur et Chef d'orchestre des cuisines), Jean Morel (co-fondateur et président), Eric Petrotto (co-fondateur et trésorier).

Pensée comme une véritable cantine de quartier et motivée par les valeurs humaines et écologiques de ses fondateurs, La Fabuleuse Cantine a vu le jour en 2017. Le principe est simple : sublimer des invendus issus de l’agriculture biologique achetés auprès de producteurs locaux, contribuer à la lutte contre le gaspillage alimentaire tout en régalant les papilles des visiteurs avec des plats riches en goût et en couleurs, sensibiliser au bien manger et être accessible au plus grand nombre.

« Cette vision, nous avons souhaité l’exporter hors des murs de notre cantine atypique en proposant La Fabuleuse Cantine dans son bocal consigné, à emporter partout, pour des repas équilibrés alliant plaisir et santé ! » 

Pasteurisé, Le Bocal préserve goûts, textures, vitamines et couleurs et se conserve deux mois au frais ! Local, nutritif et bio, Le Bocal représente la parfaite alternative aux plats préparés industriels !

Préparation

Idéal pour un apéritif ! 

Culture

Procédés pour conserver les aliments en bocaux :

- Utilisation de la pasteurisation pour conserver les aliments, afin de préserver au maximum les goûts, saveurs, couleurs et textures. Ça permet d’avoir une cuisine de La Fabuleuse Cantine où tu veux, quand tu veux, de qualité sur le plan gustatif et nutritif tout en
favorisant l’anti gaspi !

- Utilisation de la lacto-fermentation qui est un procédé de conservation très ancien
permet d’augmenter la durée de conservation des aliments tout en conservant la quasi-totalité de leurs bienfaits nutritionnels. Il consiste à laisser macérer des légumes plongés dans une saumure, c’est-à-dire un mélange d’eau et de sel, le tout dans des récipients hermétiques.
L'an dernier, c'est plus de 500 kg de légumes qui ont pu être conservés et intégrés à des recettes tout au long de l’année. Permettant alors de retrouver des saveurs d’été en plein mois de mars tout en apportant une touche gustative différente, le goût et la texture des légumes variant avec ce procédé.

Un atelier est dédié à la confection de plats préparés en bocaux, toujours dans le but de réduire le gaspillage de denrées alimentaires.